Abonnez-vous à notre newsletter et profitez une remise de 10% sur votre première commande.

Focus sur notre toile coton et lin

Focus sur notre toile coton et lin

Traçabilité de notre toile mélangée

75% coton biologique et 25% lin - certifiée Global Organic Textiles Standard

Les fibres proviennent d'Inde et de Turquie pour le coton, de France pour le lin. Le filage, le tissage ainsi que les finitions sont réalisés en France.

Le lin

Le lin est une fibre végétale textile historique et vertueuse au niveau environnemental. La plante est adaptée au climat océanique tempéré et humide ce qui en fait une fibre locale. En effet, elle est principalement cultivée dans des sols limoneux balayés par des vents d'Ouest, entre la France et les Pays Bas. Un fort ancrage territorial qui contribue à la renommée internationale du lin européen.

Néanmoins, c'est une fibre peu exploitée dans le marché du textile, elle représente seulement 0,4% de la production textile mondiale. Toutefois, la tendance est à la hausse car l'intérêt pour le lin, fibre naturelle et locale, est grandissant. Biodégradable, recyclable, régénératrice, elle est une fibre éco-responsable par excellence. La culture du lin a une empreinte minime. Elle ne nécessite ni irrigation, ni défoliant et stocke le carbone, des particularités qui positionne le lin comme écologiquement remarquable.

Ses qualités ,pour l'aspect textile, sont nombreuses : thermorégulateur,  anallergique, anti-bactérien, respirant, absorbant et léger. Le lin est une fibre très résistante à la traction, ce qui en fait un textile de qualité et durable, qui ne peluche pas ni ne se déforme. 

Le coton

Le coton est une fibre végétale intéressante par ses propriétés et ses qualités. Il peut être respectueux si nous nous orientons vers celui de la culture biologique. Le coton de la culture conventionnelle est très consommateur d'eau, contient des OGM en grandes quantités et cache souvent des conditions de travails déplorables.

Le coton représente 23% de la production mondiale en 2019, dont seulement 0,93% sont issus de l'agriculture biologique. Celle-ci utilise des intrants naturels et biologiques et nécessite 90 à 95% d'eau en moins par rapport à la culture classique. 

La fibre de coton présente une bonne résistance, de bonnes capacités d'absorption et est anallergique. Elle est biodégradable à condition qu'elle soit cultivée en agriculture biologique et avec des processus de transformation qui respectent le sol. Elle peut être recyclable mais se faisant, perd en longueur et donc en qualité. 

Le label GOTS garantit que 75% des fibres, au minimum, sont d'origine biologique ainsi que des conditions de travail respectueuses. Plus d'informations sur cette certification sont disponibles ICI.

...

Nous avons fait le choix de matières naturelles pour leurs aspects moins polluants à l'usage et pour un contact avec la peau plus respectueux. Le choix de prioriser des acteurs et matériaux locaux présente de nombreux avantages : profiter d'un savoir-faire au patrimoine historique, réduire notre empreinte carbone et être assurés de bonnes conditions de travail. De plus, cette relation de proximité nous permet de vérifier et contrôler la qualité des produits. 

 

 

Message précédent Poste suivant

Laisser un commentaire